By Catarina Strickler & Fabienne Pharisa – Soul Voice Practitioners Switzerland

avec Karina Schelde

Il y a un cri et un appel provenant du plus profond de notre cœur et de nos entrailles, qui demande à être entendu. Il y a un ardent désir de libérer la voix et l’âme et ainsi de redécouvrir la vastitude de qui nous sommes vraiment – une force vibrante de la plus haute création affirme Karina Schelde.
Karina Schelde est une pionnière reconnue dans le domaine de la guérison par les sons et la voix à travers les Etats-Unis, l’Europe et l’Australasie.
Originaire du Danemark, mais actuellement établie en Nouvelle-Zélande, Karina se consacre à la transmission de sa méthode dans le monde entier.

Sa formation et son expérience professionnelle dans des domaines aussi variés que des techniques corporelles et chamaniques, le rebirthing, une formation théâtrale, lui ont permis de créer une approche unique, utilisant le son et la voix comme modalité de guérison.

La voix humaine est un des outils les plus puissants et les plus fins qui existent pour guérir le corps et l’âme. Ce savoir est inné, bien que la plupart d’entre nous aient besoin de réapprendre son utilisation. Plusieurs cultures indigènes utilisent encore cette connaissance venue du fond des temps.

Nous sommes les propriétaires d’un outil que nous méconnaissons, qui donne une ouverture directe à la Source et à la guérison ultime.

Notre voix se languit d’être libérée. Notre vraie nature désire ardemment s’exprimer. Notre âme appelle afin d’être entendue.

Selon Karina, le premier pas consiste en un processus de relâchement émotionnel afin d’ouvrir le chakra de la gorge. Ainsi, nous pouvons plus efficacement utiliser notre voix en tant qu’instrument.

En effet, la voix humaine est un miroir de notre univers intérieur. La voix révèle nos humeurs, nos émotions, nos peurs, nos espoirs, nos tensions et nos pensées. La vibration ou le ton de la voix peuvent souvent nous en dire plus sur une personne que les mots eux-mêmes.

En tant qu’enfant, nous étions en contact direct avec notre cœur, nos émotions, nos propres besoins. Nous pouvions ressentir nos douleurs physiques. Nous pouvions pleurer lorsque ça faisait mal, et ainsi soulager la peine. Notre corps se souvient de ce que nous croyions avoir oublié et la voix est une prolongation de cette mémoire.

Etendre notre registre vocal c’est aussi étendre notre vue de la vie et guérir les limitations afin de devenir un instrument vibrant de la plus haute force créatrice.

Etre entendu va nous toucher profondément.

Les ateliers proposés par Karina Schelde sont destinés à toute personne désireuse de donner de l’envergure à sa propre expression, d’expérimenter la magie de la voix et de découvrir « le vaste univers de qui JE SUIS Karina nous guide de manière authentique, avec clarté et douceur, vers nos potentiels les plus élevés.

Dès lors, ces ateliers sont également indiqués tant pour les thérapeutes travaillant avec des techniques corporelles, que pour les hypnothérapeutes, psychologues, conseillers, coaches et animateurs de conférences et stages. Ces ateliers peuvent aussi apporter des bénéfices aux enseignants, chanteurs et musiciens, et à tous ceux qui se sentiraient appelés à utiliser le son d’une manière créative, dans le but de (re)trouver la puissance de leur autorité naturelle.

Les cours de Karina s’échelonnent sur plusieurs niveaux. Le premier, un atelier intensif de deux jours, permet déjà à chaque participant de découvrir la puissance magique de guérison contenue dans sa propre voix.

Il s’en suit l’atelier intensif de cinq jours : Initiation au Son, ou l’accent est mis sur l’utilisation de la voix dans la guérison grâce à l’approfondissement de l’écoute de soi. Et pour celles et ceux qui aimeraient intégrer cette méthode en tant que praticien(ne)s, le programme de certification est en trois modules (7, 10 et 14 jours sur plusieurs mois).

Dès le premier niveau, des sujets complexes sont introduits, comme le travail avec la respiration, le chant diphonique, la connection avec les dauphins et les baleines, le chant intuitif, le deuil et le rire, les cérémonies et rituels, etc.

Ce qui suit est un exemple d’exercice que Karina utilise afin de nous éveiller à la puissance génératrice de vie de nos sons.

Pour ce faire, il peut être bon d’imaginer l’effet de la synergie porteuse et inhibitrice d’un groupe.

“Commencez par prendre une profonde inspiration pour laisser sortir un long son de soupir (ah), un ressenti de : ‘finalement, je peux me relâcher’. Tout en continuant à faire ces sons pendant quelques minutes, ressentez comme tout votre corps se fond dans les fréquences de ce son.

Maintenant, laissez ces tons et sons se transformer en ‘qu’est-ce que j’ai d’autre à dire, à exprimer ?’, et, sans aucun jugement, laissez sortir ce qui veut bien se présenter. … il se peut que ça ne soit pas « les plus beaux » des sons, mais il est certain que ces sons peuvent vous donner une sensation de relâchement, de laisser-aller, et peut-être même vous procurer une sensation de plaisir et de joie en vous permettant de jouer et de vous amuser avec eux. Et c’est là que tout commence!”
Sortons des doutes et des jugements. Soyons grands et proclamons notre droit de naissance à chanter et à faire des sons. Exprimons notre vraie nature et sachons… que nous avons une voix qui guérit.

Son dernier livre :

Soul Voice,
Liberate your voice, enhance communication & unlock creative expression
ISBN 1-877338-94-X (parution juin 2006)

Site de Karina Schelde : www.soundandvoice.com

Pour renseignements et inscriptions :
Praticiennes diplômées :
Fabienne Pharisa, e-mail fabienne.pharisa@bluewin.ch, ou tél. 022 361 08 60, ou
Catarina Strickler, e-mail catarina@dos-fin.ch, ou tél. 022 361 85 71